La Sophrologie

Quelques mots de présentation

La Sophrologie Caycédienne est la sophrologie dans sa forme la plus authentique, créée en 1960. Elle vient du nom de son fondateur, le Professeur Alfonso Caycedo, neuropsychiatre colombien. Elle allie des techniques d’inspiration orientale (yoga, bouddhisme tibétain, méditation zen), ainsi que d’autres approches telle que la phénoménologie existentielle.
C’est une méthode qui englobe des techniques d’activation du corps et de l’esprit, avec un regard porté sur la perception de ses propres sensations, de sa présence, de la relation corps-esprit. Elle se fonde sur l’observation et l’étude de la conscience.
Son objectif est d’aider à renforcer les attitudes et valeurs positives au quotidien, dans une vie professionnelle comme personnelle, ainsi que de développer des capacités (concentration, savoir-être, etc.).

 

Les exercices se pratiquent assis ou debout, dans une tenue qui ne se veut pas spéciale, juste confortable pour effectuer des mouvements simples et respirer.

La Sophrologie n’est pas une thérapie en soi. Elle peut s’intégrer en complémentarité, mais pas obligatoirement, avec diverses thérapies (psychothérapie, suivi médical, etc.).
Le/la sophrologue instaure une relation de confiance avec le/la client-e.

La pratique régulière des exercices est nécessaire pour récolter les bienfaits de la méthode. Comme dans d’autres disciplines, qu’elles soient sportives, artistiques ou autres, c’est l’entraînement qui contribue grandement à la réussite.
 

En résumé

La sophrologie peut apporter un soutien dans :

  • La gestion du stress
  • La gestion des émotions
  • La préparation à des événements spécifiques (examens, grossesse/accouchement, voyage en avion, etc.)
  • L’endormissement, la qualité du sommeil
  • Un bien-être, une sérénité globale au quotidien